fbpx

Le peeling chimique est une technique de médecine esthétique qui permet de redonner un nouvel éclat au visage. C’est en fait une méthode rapide, non invasive et relativement peu coûteuse. Grâce à ses substances, il permet non seulement de stimuler la production de nouveau collagène et d’élastine mais il contribue aussi à l’élimination des cellules de l’épiderme

En fonction du type d’acide utilisé et de sa concentration, les types de peeling peuvent être classés en peeling superficiel, moyen ou profond. Les substances les plus couramment utilisées sont : l’acide glycolytique, l’acide pyruvique, l’acide trichloracétique et l’acide salicylique…Il est important de comprendre que cette technique ne permet pas de combler les rides comme l’acide hyaluronique mais elle peut diminuer les petites rides. Elle sert plutôt à traiter les tâches et les cicatrices du visage en profondeur.

Les indications d’un peeling chimique sont :

  • L’acné active
  • La régénération dermique
  • Les points noirs
  • Les pores dilatées
  • Les tâches brunes et l’hyperpigmentation

Le résultat d’un peeling chimique est d’améliorer l’apparence de la peau en éliminant les couches supérieures de l’épiderme, améliorer l’élasticité, la fermeté et l’éclat de la peau.

A partir de quel âge le peeling chimique est-il indiqué ?

Si nous parlons du traitement de l’acné, l’utilisation du peeling chimique peut commencer dès l’âge de 18 ans et même plus tôt, vers 17 ans. Si nous parlons du peeling chimique comme moyen de d’éliminer les rides fines, il est conseillé d’opter pour cette intervention dès l’âge de 30 ans.

Quel type de peau est recommandé ?

Il n’y a pas d’indication spécifique selon la peau traitée mais plutôt selon la nature des problèmes traités. Il faut choisir entre les trois catégories de peeling : superficiel, moyen ou profond, et ce selon la gravité de l’affection traitée et en tenant compte de l’âge.

Contre-indications peeling chimique

Le peeling chimique n’est pas recommandé dans les cas suivants : allergies spécifiques aux produits chimiques utilisés, allergies spécifiques à l’anesthésique, car le peeling profond est effectué sous anesthésie, insuffisance rénale / hépatique, maladies systémiques décompensées, grossesse.

Le peeling ne doit pas être appliqué sur une peau déjà bronzée, car certains traitements peuvent causer des brûlures ou des démangeaisons. En raison de ces traitements, la peau est sensibilisée et une exposition ultérieure au soleil n’est pas recommandée. Par conséquent, ce traitement est à éviter dans la période d’été.