fbpx

Rhinoplastie ethnique Tunisie : pour affiner la forme des nez ethniques

Il est possible de modifier le volume ou la forme de votre nez africain, asiatique ou iranien sans supprimer vos origines et vos caractéristiques ethniques et c’est grâce à la rhinoplastie ethnique, de plus en plus demandée en Tunisie.
En effet, les normes internationales ainsi que les médias ont commercialisé une image « parfaite » du nez, celui du nez caucasien. Ainsi, les gens ont tendance à suivre cette « norme morphologique imposée ».
Cette opération est une sous-catégorie d’une chirurgie esthétique et plastique très sollicitée : la rhinoplastie en Tunisie, qui vise à affiner le nez et améliorer son aspect, tout en se débarrassant de ses imperfections.

rhinoplastie ethnique Tunisie

Nez ethnique : quelles spécificités ?

Si on prend l’exemple du nez africain, ce nez se caractérise par une peau épaisse, un aspect épaté de face et aplati de profil : une pointe non définie et des ailes narinaires développées.

Les soins préopératoires après une rhinoplastie ethnique

Comme tout procédé chirurgical, une chirurgie du nez ethnique nécessite des consultations préopératoires avec le chirurgien esthétique et avec le médecin anesthésiste. Lors de ces consultations, le praticien établit le dossier médical, tout en examinant le bilan sanguin du patient, ses photographies médicales et les radiographies de son nez.
Avant 3 semaines de l’intervention, il est recommandé d’arrêter de prendre les anti-inflammatoires et les anticoagulants ainsi que le tabagisme pour assurer une meilleure cicatrisation et pour s’éloigner des risques d’hémorragie et d’embolie pulmonaire.

Comment se déroule l’intervention ?

Lors de cette opération de chirurgie esthétique, le plasticien effectue une liste de corrections pour harmoniser le nez. Il fixe, alors, les nouveaux périmètres narinaires de telle façon qu’ils soient parallèles avec les coins internes des yeux mais sans déplacer leur base d’implantation, juste modifier leur entourage. La cicatrice est discrète car elle est camouflée par les plis naturels des narines. Par ailleurs, il réalise également des retraits des cartilages pour remodeler l’arête et la projection de la pointe.