Bypass Tunisie : principe / ce qu’il faut savoir

Ou également appelé court-circuit gastrique, le Bypass en Tunisie est une opération de chirurgie bariatrique, pratiquée couramment à la clinique Hannibal.

Cette intervention de chirurgie d’obésité retire environ 2/3 de l’estomac de l’équation digestive, sans pour autant les retirer réellement. En effet, ce n’est pas une ablation d’une partie de l’estomac. Il s’agit de séparer cette large section par des agrafes. Le tiers restant est relié directement à l’intestin grêle par ce que l’on appelle une « anse ». De cette façon la quantité d’aliments consommée est significativement réduite.

De même, la sécrétion de ghréline, l’hormone responsable de la sensation de faim, et des sucs gastriques sont au plus bas. Les effets d’un bypass gastrique en termes de réductions des quantités de nourritures consommées sont comparables à ceux d’une sleeve gastrique.

bypass Tunisie

Déroulement de l’opération Bypass

Le bypass gastrique se déroule sous cœlioscopie et sous anesthésie générale, à l’aide de quelques incisions situées au-dessus du nombril.
La durée de l’intervention entre 2 et 3 heures et nécessite au maximum 2 nuits d’hospitalisation.

Il est possible de réaliser une opération de bypass de manière :

  • Classique : en ouvrant l’abdomen et qui implique de larges lésions, des cicatrices assez importantes et un risque d’infection conséquent.

C’est pourquoi Il est également possible d’effectuer la même opération :

  • En coelioscopie : cette seconde technique est la plus utilisée à la Clinique Hannibal Internationale. La coelioscopie est réalisée par quelques incision au niveau de l’abdomen, cinq en tout. Les incisions, de petites tailles, vont permettre l’introduction des instruments nécessaires à l’opération. Parmi ces instruments, une micro caméra permettant la visualisation de la procédure sur écran. Les risques d’infections et de cicatrices sont minimisés grâce à cette technique.

Bypass Tunisie : Prix à la clinique Hannibal

Le coût d’une opération de cette opération en Tunisie à la clinique Hannibal international est de 6950 €. C’est une formule globale comprenant cet ensemble d’éléments :

  • Frais du chirurgien
  • L’anesthésie
  • Frais du séjour médical ; ces frais comprennent l’hospitalisation et la convalescence dans un hôtel de luxe

Suis-je un bon candidat pour cette intervention ?

Une chirurgie bariatrique n’est jamais la première solution proposée aux personnes désirant perdre du poids, y compris les patients souffrant d’obésité. Ce type de chirurgie est plus un dernier recourt qu’une issue de secourt. Le by-passe gastrique est envisagé lorsque toutes les tentative diététiques et médicales échouent et ne peuvent apporter satisfaction au patient. Un ensemble de conditions supplémentaires doivent se réunir chez la personne désirant subir un by-pass gastrique en Tunisie. Ces conditions sont :

    • Un indice de masse corporelle supérieur à 40
    • Présence de maladie pouvant être améliorée ou guérie grâce à la chirurgie :

-Maladies cardio-vasculaires (HTA, SAS)

-Désordres métaboliques sévères : diabète de type 2

-Maladies ostéoarticulaires

  • Patients bénéficiant d’un suivi pluridisciplinaire, la décision de la chirurgie revient non seulement au médecin généraliste mais aussi au nutritionniste et au psychologue traitant le dossier du patient en question.

Récupération et conseils post-opératoires

  • Après l’intervention de court-circuit gastrique, le patient doit se reposer et éviter les mouvements brusques pour ne pas briser les agrafes et éviter les douleurs. Ces douleurs sont tolérables et peuvent être contrôlées par les médicaments antalgiques (paracétamol, ibuprofène) prescrits à sa sortie.
  • Le patient doit rester sous observation 4 à 5 jours après l’opération.
  • A la différence d’une sleeve gastrique, il est possible de manger -légèrement- le lendemain d’une opération de Bypass.
  • Lorsque cette opération est réalisée par coelioscopie les patients sont encouragés à reprendre une activité légère à la fin de la durée d’hospitalisation.

1ère consultation de contrôle et régime alimentaire

La première consultation de contrôle est généralement un mois après la sortie de la clinique, les consultations suivantes après deux ou trois mois et ceci durant les deux premières années. Une fois cette période passée les contrôles deviennent alors annuels.
Le régime alimentaire à la suite d’un bypass s’étale sur plusieurs mois et se caractérise par le passage progressif de la consommation exclusive de liquides le premier mois vers un régime pâteux le troisième mois.

Docteur, quelles sont les contre indications opératoires ?

Plusieurs contre indications empêchent le chirurgien à réaliser une intervention de chirurgie de l’obésité :

  • Un comportement alimentaire qualifié par des troubles sévères et non stabilisés
  • Un patient incapable à continuer un suivi médical prolongé
  • Addiction à l’alcool, drogues …
  • Maladie mentale et trouble cognitif
  • Présence de contre-indication à l’anesthésie générale

Quels sont les résultats d’un Bypass gastrique en Tunisie ?

L’opération est 100% biocompatible. Ne nécessitant pas l’introduction d’un corps étranger comme le cas de la pose de l’anneau gastrique ; Les taux de réussite sont en faveur du Bypass.
Le procédé chirurgical parfaitement maîtrisé à la clinique Hannibal vu son équipement de pointe dédié pour la chirurgie d’obésité.
Les résultats sont durables et très efficaces en termes de perte de poids ; La perte de poids obtenue par le Bypass gastrique varie entre 57% et 80% de l’excès. La perte de poids après un bypass en Tunisie est estimée de 75% pendant les 5 premières années.

Quels sont les risques ?

Les phénomènes de restriction et de malabsorption engendrent une carence en nutriments, d’où la nécessité de recourir à des compléments alimentaires.
Le dumping syndrome est assez fréquent. Ce malaise est provoqué par la consommation d’aliments sucrés de même que la constipation ou la diarrhée.

script> (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-58622198-1', 'auto'); ga('send', 'pageview');