Liposuccion Tunisie

 

La liposuccion est parmi les interventions esthétiques les plus demandées en Tunisie, elle permet aux patients de se débarrasser des amas graisseux localisés qui résistent à la pratique du sport et aux régimes alimentaires.
Une fois aspirées par une opération réparatrice, les graisses ne se régénèrent pas, ce qui procure un avantage certain et une motivation supplémentaire pour les personnes décidées à perdre du poids.

liposuccion Tunisie

Lipoaspiration: méthode des plans croisés

Les capitons et les indentations de la peau sont des risques connus de la liposuccion. Il est toutefois rare d’observer ces irrégularités avec un chirurgien chevronné. L’utilisation de canules d’aspirations larges augmente leur risque d’apparition, tandis que l’utilisation de micro-canules réduit ce risque.
En Tunisie, la technique des plans croisés consiste à pratiquer des incisions autour de la zone à traiter afin d’y introduire les canules d’aspiration. Cette méthode permet de créer des « tunnels » qui s’entrecroisent afin d’obtenir un résultat sans irrégularités, sans vagues.

Liposuccion ventre : l’opération la plus demandée

La liposuccion du ventre est l’opération la plus sûre pour aspirer les excès de graisse au niveau de l’abdomen
A travers des points de ponctions généralement réalisés dans la zone du pubis, le chirurgien effectuera la lipoaspiration pour alléger les surcharges graisseuses du ventre, la zone la plus résistante aux régimes alimentaires et aux exercices su sport.

Le chirurgien marquera avec précision l’endroit où les graisses seront enlevées. Pourtant qu’elle n’élimine que la graisse sous cutanée, la liposuccion du ventre redessine votre partie abdominale, vous n’aurez plus des dépôts de graisse. Après l’opération, vous devez suivre un régime alimentaire adéquat et pratiquer certains exercices physiques. De cette manière, vous empêchez les graisses à réapparaître.

Cette photo avant après montre une lipoaspiration réussie effectuée dans notre clinique esthétique. Résultat : ventre plat sans excès de graisse :

liposuccion ventre Tunisie


Répartition des graisses

La répartition des graisses dépend de plusieurs facteurs tels que l’hérédité et le sexe de la personne.
C’est la graisse sous-cutanée ; celle que l’on peut toucher en se pinçant la peau, celle-ci se loge à des endroits différents selon le sexe de la personne.
Chez la femme, les graisses vont s’installer principalement dans les seins, les hanches, les fesses et les cuisses tandis que chez les hommes, les graisses se logent au niveau du haut du ventre, du thorax, et des hanches. En effet, la graisse abdominale chez les hommes est généralement viscérale ou profonde, qui se répartit entre les intestins et qui est plus difficile à aspirer. De plus, elle est plus dangereuse pour la santé que la graisse sous-cutanée. .
La liposuccion en Tunisie permet de traiter efficacement ces zones, de manière très peu invasive et définitive, les suites opératoires diffèrent d’une personne à une autre.

Avant l’opération

Une consultation préopératoire doit être réalisée, avec notamment tous les bilans nécessaires. Pendant ce rendez-vous, le chirurgien doit parler avec le patient sur ses attentes mais également sur l’intervention et son mode opératoire, les résultats, le type d’anesthésie. Il doit également préciser les zones à traiter et la quantité de graisse à aspirer. Le médecin anesthésiste doit expliquer au patient les différentes complications qui peuvent être associées à l’anesthésie.

Liposuccion en Tunisie : Mode opératoire

Elle est réalisée sous anesthésie générale, locale ou péridurale. Cela dépend nécessairement de la quantité de graisse à enlever. Elle peut durer entre une demi-heure deux heures (selon la partie à traiter).
A l’aide d’un crayon adapté, le chirurgien commence par marquer les zones dans lesquelles la graisse est localisée. Ensuite, il effectue de petites incisions pour introduire des canules très fins, qui vont aspirer la graisse avant de les évacuer. Enfin, le plasticien ferme les incisions puis pose des pansements sur les zones traitées.

Suites et suivi postopératoire

Les suites opératoires de la Liposuccion sont généralement les mêmes chez tous les patients à des degrés différents :

  • Le patient quitte l’hôpital le jour même de l’intervention, c’est une intervention ambulatoire : elle ne nécessite pas d’hospitalisation. En revanche, dans certains cas, le patient sera retenu pour rester 24 heures sous surveillance médicale.
  • Absence de douleurs ou douleurs peu pertinentes, traitées avec un traitement à base de paracétamol ou d’antalgiques prescrit par le chirurgien.
  • Apparition d’œdèmes (gonflement) et des ecchymoses (bleus), qui disparaissent naturellement au bout de 10-15 jours.
  • L’importance des œdèmes et des ecchymoses varient d’un cas à un autre, et dépendent de l’importance de la zone traitée. Plus la zone aspirée est large, plus les œdèmes et les ecchymoses sont importants.
  • Le suivi médical post-opératoire est indispensable et est généralement fixé 7 jours après l’intervention pour enlever les points de suture et 3 mois pour observer et évaluer le résultat.
  • Le patient doit être conscient que la lipoaspiration a pour but de corriger et non pas de parfaire la silhouette.
  • Les résultats changent d’une personne à une autre (selon le type de peau, l’âge…) et ne faut jamais comparer ses résultats aux résultats d’une autre personne.
  • L’intervention de Liposuccion ne peut pas agir sur l’aspect extérieur de la peau (changement type de peau, correction peau d’orange…).

Résultat ?

Le résultat d’une liposuccion peut être apprécié après 3 mois de l’intervention, le temps de la résorption des œdèmes. Le résultat définitif est visible après 1 an postopératoire.
Il est important de savoir que les résultats sont durables. En complément d’une lipoaspiration, il est conseillé que le patient opte pour de bons habitudes alimentaires ainsi que des activités physiques régulières.

Les complications

Il faut savoir, que les risques et les complications sont liés à toutes les opérations. Cependant, il est important que le patient accepte d’appliquer les différentes recommandations du médecin afin d’éviter les complications graves. Dans le cas d’une liposuccion, les principaux risques sont :

  • Hématome : c’est l’accumulation du sang dans une partie du corps. Dans certains cas, une petite intervention sera nécessaire afin de l’évacuer.
  • Nécrose cutanée : complication très grave, puisqu’il s’agit de la perte d’une partie de la peau. Afin d’éviter la nécrose, le patient doit impérativement arrêter de fumer avant et après l’intervention, arrêter la prise des médicaments qui contiennent de l’aspirine, arrêter les pilules de contraception, etc.
  • Infection : facile à traiter
  • Imperfection des résultats : le patient peut ne pas être satisfait du résultat obtenu. Dans ce cas, une intervention «retouche» peut être programmée.

Lire Aussi: