Greffe cheveux Tunisie : traiter calvitie, implantation follicules, greffe FUE

La greffe cheveux Tunisie avec la technique FUE (Follicular Unit Extraction) est une intervention de chirurgie d’implant capillaire qui consiste à extraire, une à une, des unités folliculaires à partir d’une zone donneuse pour les réimplanter sur les zones receveuses.
Cette micro greffe est la moins invasive des techniques de greffe de cheveux. Elle est pratiquement indolore, ne nécessite pas d’incision et ne génère donc pas de cicatrice linéaire.
La greffe de cheveux FUE est utilisée pour traiter la calvitie et corriger certaines alopécies androgéniques.

Pour traiter votre calvitie, la greffe cheveux Tunisie vous assure une redistribution optimale de votre “capital cheveux”. Implantation follicules pour avoir des nouveaux mèches.

greffe cheveux FUE

Prix greffe cheveux en Tunisie

Le prix greffe cheveux FUE Tunisie est en fonction du nombre de greffons Le tarif est celui d’un séjour complet qui va inclure : la greffe cheveux en elle-même, les honoraires du chirurgien, les différents transferts ainsi que d’autres services.
En envoyant une demande de devis, vous aurez le prix FUE Tunisie en dinars de cette implantation capillaire et vous recevrez plus d’informations sur le séjour et les services proposés.

Greffe cheveux Tunisie : Comment se déroule l’implantation capillaire

La greffe pour traiter la perte de cheveux se fait en fonction de l’étendue de la zone à couvrir, l’intervention d’implant capillaire peut durer entre 3 et 6 heures et se passe sous anesthésie locale.
L’implantation greffe FUE se fait suivant ces étapes:

  • Le prélèvement des greffons : le chirurgien va prélever les unités folliculaires. Pour se faire il va raser les cheveux de la zone donneuse. Quelques fois, une tonte totale peut être épargnée surtout si cette technique sera réalisée pour une femme. On parle dans ces cas de FUE sans rasage. Le prélèvement se fait avec un instrument appelé Punch.
  • Traitement des unités folliculaires prélevées: le chirurgien sélectionne et prélève des unités folliculaires, au niveau de la zone donneuse, à l’aide d’un micro punch (0,8 à 0,9 mm). Cet instrument permet d’isoler une unité folliculaire de toutes ses attaches cutanées et graisseuses. Les follicules sont ensuite extraits un à un à l’aide d’une micro-pince et déposés dans du sérum physiologique. Les greffons capillaires sont triées et regroupées en fonction du nombre de follicules pileux par unité folliculaire.
  • Préparation de la partie chauve : cette étape consiste à dessiner la nouvelle chevelure à l’aide de micro-incisions dans la zone à greffer.
  • La transplantation des greffons : le chirurgien place les greffons dans les incisions, au niveau du cuir chevelu, à l’aide d’une aiguille. Les greffons vont se réoxygéner puis se reconnecter à la vascularisation du patient.

Suites greffe cheveux FUE

  • Un œdème peut apparaître au niveau de la zone greffée.
  • L’état de la greffe capillaire sera vérifié le lendemain de l’intervention.
  • Quelques croûtes temporaires se forment sur chaque greffe.
  • Les traces d’extraction s’estompent au bout de 15 jours.
  • La zone donneuse reprend rapidement son aspect normal.
  • Les rougeurs sur la zone greffée s’atténuent progressivement.
  • Le travail peut être repris immédiatement.

Résultat greffe cheveux FUE

Tous les cheveux implantés retombent, 1 à 2 mois après l’intervention. Ceci est un processus normal.
La repousse naturelle des cheveux est visible à partir du 6ème mois et le résultat définitif n’est visible qu’au bout d’un an.
Afin d’améliorer les résultats, des injections de PRP peuvent être associées à la greffe capillaire.

Implant cheveux Tunisie : conseils et risques

Le patient peut rentrer chez lui après la greffe capillaire, il peut conduire en toute sécurité. Cela ne peut en aucun cas nuire au résultat final et n’aura aucun impact négatif sur les sutures et les greffons.

Faire un implant cheveux en Tunisie est comme toute opération, qui peut présenter certains risques, notamment des saignements et des infections. Il y a aussi la possibilité de cicatriser et de faire apparaître une nouvelle pousse de cheveux non naturelle.

Une folliculite (infection des follicules pileux) peut se développer après l’implantation cheveux, et qui peut être traitée par la prise d’antibiotique. En cas où vous observez une chute des cheveux dans la zone des nouveaux mèches, n’ayez pas peur car c’est une perte de choc et elle n’est pas une chute permanente.dans la plupart des cas.

Le PRP pour booster le résultat d’une greffe cheveux

Le PRP (Plasma Riche en Plaquettes) est une technique d’injection de plasma autologue riche en plaquettes, facteurs de croissance et cellules souches. Cette technique peut être associée à l’implant cheveux FUE ou à la greffe DHI pour donner encore plus de résultat.
Les injections de PRP cheveux vont agir à 3 niveaux :

  • Au cours de l’intervention de greffe de cheveux FUE, les follicules vont être déposés dans un bain de stockage à base de sérum physiologique et de PRP. Ce dernier va favoriser l’échange d’oxygène entre l’unité folliculaire est la zone receveuse et permet l’accélération de la vascularisation du greffon.
    Le PRP sert donc à améliorer les chances de survie du greffon.
  • Les injections de PRP boostent les cellules souches qui produisent les cheveux et regénèrent la zone donneuse, qui sera aussi de très bonne qualité et permettra de prélever plus de greffons.
  • Le PRP réduit d’environ 30 à 50% le temps de cicatrisation de la zone donneuse.
  • L’injection du PRP dans les zones d’implantation va stimuler la phase de pousse des follicules. Le patient pourra, grâce à cela, profiter plus tôt de sa greffe de cheveux.