fbpx

Ce petit garçon de trois ans se nomme Yahya El Jabaly et vit près de Tanger, au Maroc.
Il est né sans ce qui caractérise chacun de nous « un visage ».
Yahia est né sans yeux, sans mâchoire inférieure et un trou à la place du nez.
Son handicap est causé par des complications prénatales empêchant ses os de fusionner.

Yahia avant l'opération
Yahia n’a que 3 ans mais est déjà exclu du terrain de jeu avec les autres enfants à cause de son apparence physique. Ses parents masquent son visage pour le protéger du regard des autres.
Ils ont cherché en vain un chirurgien esthétique au Maroc qui accepterait de lui reconstruire son visage, malheureusement, sans grand résultat. L’intervention chirurgicale comporte beaucoup de risques.
Toutefois, un ami de son père a publié un appel à l’aide mondial sur Facebook avec la photo du petit garçon.
Des mois plus tard, une Marocaine établie en Australie, Fatima Baraka, est touchée par l’histoire de Yahya et a souhaité aider la famille en comprenant leur détresse car elle-même vient de survivre à un cancer du sein.
Elle contacta alors Tony Holmes, un chirurgien australien reconnu pour avoir séparé des jumelles siamoises du Bangladesh, qui accepta la mission.

Ce chirurgien a accepté une mission difficile pour donner le droit à cet enfant d’avoir une apparence humaine.
Cette histoire a ému toute l’Australie !
Un nouveau visage pour une nouvelle vie !
Fatima Baraka s’est éprise du petit garçon et voudrait lui offrir le visage qui corresponde à sa très belle âme.
« Il est entré dans mon cœur rapidement.Je ne vois plus un enfant déformé, mais juste un petit garçon craquant,c’est tout ce que je vois,» raconta-t-elle.

visage de yahia apres operation
Le petit Yahya a subit une batterie de tests afin de s’assurer qu’il puisse être opéré. Ceux-ci s’avérant positifs, le chirurgien a pu ainsi l’opérer. Le chirurgien voulait rapprocher les deux parties du crâne sur le devant et après lui modeler un nez avec la peau du petit garçon. Comme ses cordes vocales sont intactes, il pourra même parler !
L’opération était risquée et compliquée car le petit garçon risquait de mourir suite à la procédure ou à une infection.
Après 20 heures, la première opération avait été un succès car l’enfant peut enfin avoir une vie normale. Cette intervention a permis de construire un nouveau visage au garçon et les résultats sont impressionnants.
Âgé maintenant de cinq ans, Yahya rentre chez lui après un séjour de 18 mois en Australie.
Tout n’est pas encore terminé ! Le petit Yahya va devoir être à nouveau opéré du nez et des yeux pour avoir une prothèse oculaire.
La chirurgie réparatrice a ainsi changé la vie de Yahia qui a déjà pris un tournant très positif. Le petit bonhomme a appris à sourire et peut aujourd’hui sortir de la maison sans se voiler le visage.