La reconstruction mammaire : Tout ce que vous devez savoir

Classé dans : chirurgie réparatrice | 0

Il est bien évident que le cancer du sein peut être l’une des expériences les plus dévastatrices dans la vie d’une femme, notamment si son cas nécessite effectuer une ablation du sein ou ce que l’on appelle la mastectomie.
Subir une reconstruction mammaire est une décision de très personnelle, complexe et intime. Si vous avez subi une mastectomie ou si vous envisagez une mastectomie, vous pouvez considérer effectuer une opération de reconstruction mammaire qui permettra de reconstituer l’apparence du sein pour lui donner un aspect et une sensation naturels.

Etes-vous candidats à la reconstruction mammaire

Au cours de votre consultation pour une reconstruction mammaire, votre chirurgien esthetique évaluera attentivement vos antécédents médicaux, réalisera un examen physique et écoutera vos préoccupations et vos désirs. Il tiendra également compte du fait que vous puissiez ou non subir une chimiothérapie ou une radiothérapie à l’avenir. À ce stade, il peut déterminer votre candidature à la procédure et déterminer si la reconstruction mammaire, dans votre cas, peut atteindre vos objectifs.

 

Vous devez discuter ouvertement avec votre chirurgien esthétique afin de passer en revue toutes vos options, ce qui vous permettra de prendre des décisions éclairées concernant votre corps et votre santé.
Chaque opération de reconstruction mammaire est une procédure qui doit être effectuée de façon personnalisée puisqu’elle consiste à recréer un sein aussi proche que possible de votre forme naturelle.
Vous devez vous attendre à éprouver différentes pulsations émotionnelles qu’implique cette opération de plastie mammaire. Accepter le résultat final de la chirurgie de reconstruction d’un sein pourrait prendre un certain temps.

Procédure de reconstruction mammaire

La reconstruction mammaire est généralement réalisée à l’aide d’un implant mammaire ou de vos propres tissus mous.
Le chirurgien praticien peut utiliser un extenseur de tissu pour étirer doucement la peau et les muscles, créant ainsi un espace pour un implant.
Alternativement, la reconstruction par lambeau, également connue sous le nom de reconstruction par tissu autologue (peau, graisse, muscle), utilise un excès de tissu adipeux de l’abdomen, du dos ou des fesses. Dans certains cas, on a recours au lambeau du muscle grand dorsal ou le lambeau du muscle grand droit de l’abdomen, pour recréer un sein qui peut s’intégrer facilement et naturellement à votre corps.
Quelle que soit l’approche de reconstruction mammaire choisie, cette chirurgie peut également recréer un mamelon et une aréole d’apparence naturelle pour de superbes résultats.
Pour certaines patientes, il est possible de procéder à une reconstruction mammaire en même temps que la chirurgie de mastectomie.

Résultats de reconstruction mammaire et récupération

Suite à une intervention de reconstruction mammaire, les patientes présentent généralement des gonflements, des douleurs et des ecchymoses pendant une à deux semaines après la chirurgie.
Des médicaments contre la douleur par voie orale peuvent être prescrits pour améliorer votre confort pendant cette période.
Il faudra peut-être un peu de temps pour vous habituer à la sensation de votre nouveau sein et les patientes pourront constater que cette période de transition les affecte à la fois physiquement et émotionnellement.
Après la reconstruction mammaire, la plupart des patientes peuvent encore subir une chimiothérapie ou une radiothérapie si nécessaire. De plus, votre nouveau sein ne devrait pas affecter la capacité de votre médecin à détecter une éventuelle récidive.
Plusieurs patientes ayant subi une reconstruction mammaire ont signalé une amélioration de leur estime de soi et de leur qualité de vie globale tout en jouissant de beaux seins qui ont tous deux une apparence et une sensation naturelles.