fbpx

chirurgie bariatique


Beaucoup de personnes obèses ou en surpoids réussissent à perdre du poids grâce à la chirurgie bariatrique ou une combinaison de sport et de restrictions alimentaires. Les excès de peau qui subsistent après une perte de poids importante (faisant systématiquement suite à une chirurgie bariatrique) sont une disgrâce qui peut être traitée par les différentes interventions de remodelage de la silhouette.

Abdomen

Les excès de tissus du niveau de l’abdomen peuvent être retirés grâce à une intervention appelée abdominoplastie. Si l’excès de tissu affecte également les fesses et l’extérieur des cuisses, une autre intervention de lifting du bas du corps peut être requise.

Avant l’intervention de lifting, le chirurgien marque le tronc du patient afin de le guider dans la détermination de la quantité de tissus à retirer. Durant l’opération, la peau relâchée de l’abdomen et les plis du bas du dos sont excisés. Les incisions sont ensuite refermées, les fesses et les cuisses sont liftées par traction vers le haut des tissus restants. Dans certains cas, il est possible d’utiliser les excès de tissus pour augmenter les fesses. Les muscles de l’estomac peuvent également être remis en tension dans un même temps.

C’est une intervention relativement invasive qui dure généralement plus de 4 heures. Des drains sont laissés en place au niveau des sites d’incision afin de collecter les fluides de l’intérieur du corps.

Seins

Les tissus relâchés des seins peuvent être embellis à l’aide du lifting et du remodelage des tissus existants. L’intervention s’appelle mastopexie, elle résulte en une cicatrice en forme de T inversé, celle-ci est positionnée autour du complexe aréolaire et au niveau du pli infra-mammaire. Les excès de tissus du haut du dos peuvent parfois être utilisés pour augmenter les seins.

Cuisses

Les excès de peau relâchée autour des cuisses peuvent être corrigés par le lifting médian des cuisses. Durant l’intervention, la zone marquée par le chirurgien est traitée par la liposuccion et les couches de graisse et de peau sont retirées. Les bords de la peau sont ensuite suturés ensembles ce qui produit une cicatrice partant de l’aine jusqu’à l’intérieur des cuisses.