fbpx

Quand plus rien n’est efficace même les activités sportives et les régimes, la cryolipolyse peut l’être pour vous éliminer la cellulite et réduire vos bourrelets par le froid et cela sans chirurgie ni anesthésie.

Quel est le principe de cette technique ?

La partie du corps à traiter est aspirée par un applicateur pendant 45 minutes afin d’agir sur les cellules graisseuses qui s’élimineront naturellement par la suite sans oublier que cette technique ne doit être pratiquée que par un chirurgien esthétique.

Qui doit bénéficier de la cryolipolyse ?

Cette technique est destinée à tous ceux qui ne sont pas en surpoids et qui désirent se débarrasser de quelques bourrelets sur le ventre, le dos, l’intérieur des cuisses et la culotte de cheval.

Par ailleurs, cette technique est déconseillée pour les femmes enceintes et ceux qui souffrent d’hernie ou de pathologies liées au froid.

Comment se déroule une séance de cryolipolyse ?

Une consultation est essentielle afin que le praticien puisse étudier votre cas et faire le diagnostic en rapport avec votre silhouette, votre qualité de peau, votre poids et définir les zones à traiter.

Au moment de faire la séance, le médecin place une ventouse pour capturer la peau d’orange et aspirer la cellulite, la séance dure une heure par zone.

Quels sont les résultats après une cryolipolyse ?

Cette technique fait perdre un tiers de la zone traitée et donne des résultats très satisfaisants proches du résultat suite à une liposuccion, en revanche elle n’aura pas d’effets sur la mauvaise circulation sanguine ainsi que sur la cellulite fibreuse.

Les résultats ne sont appréciés qu’après 2 mois le temps que les cellules graisseuses s’éliminent naturellement après s’être détruites grâce à la cryolipolyse.

Quelle est son efficacité ?

Cette technique est efficace si seulement le patient maintient une bonne hygiène de vie et qu’il n’est pas en surpoids.

En conclusion, la technique de la cryolipolyse est surtout très avantageuse pour ceux qui ne sont pas en surpoids et qui ne veulent en aucun cas subir les conséquences lourdes de la chirurgie esthétique.