fbpx

Une fois qu’il a été diagnostique chez un enfant, un adolescent ou chez un adulte l’obésité, il s’impose alors la question de son traitement. Entre les prescriptions des diététiciens, le traitement pharmacologique de l’obésité et la chirurgie, il faut choisir. Pour perdre rapidement cet excès de poids, beaucoup optent pour la chirurgie bariatrique. Mais faut-il absolument se faire opérer ?

Que propose la chirurgie à l’obésité ?

La chirurgie de l’obésité présente, on ne peut le nier, des techniques efficaces pour se débarrasser de l’obésité et perdre durablement et efficacement le poids. Qu’il s’agisse de la pose d’un anneau gastrique, d’un by-pass gastrique, d’un mini-bypass ou d’une gastroplastie verticale, le patient n’a alors que l’embarras de choix dans la technique qu’il souhaite pour perdre du poids, en fonction évidemment des indications du dege son obésité.

obesite : avant apres

Mais avant de prendre la décision de se faire opérer, il est important de savoir que la chirurgie n’est pas l’unique traitement de l’obésité. D’ailleurs, la décision de subir une opération doit découler d’une réflexion longuement menée par une équipe pluridisciplinaire comprenant aussi bien le chirurgien, le nutritionniste, le psychologue, l’endocrinologue, que beaucoup d’autres spécialistes qui doivent s’accorder sur le bien-fondé d’une chirurgie. Plusieurs examens préliminaires sur l’IMC du patient, son tour de taille ou pour rechercher les complications liées à l’obésité. Si la chirurgie n’est pas nécessaire, alors d’autres solutions sont envisageables

Le traitement alimentaire

Certains patients obèses peuvent juste bénéficier de la prescription d’un régime pour maigrir. Celui-ci peut porter sur la répartition des repas dans la journée, comme il peut sur la réduction des quantités consommées. Le but ici étant que l’apport énergétique doit être équilibré avec la dépense énergétique. Il ne faut pas manger plus qu’on ne dépense.

Le traitement physique

D’où l’importance du sport dans ce cas pour accompagner le régime alimentaire pour les patients obèses. Seule une pratique régulière du sport peut contribuer à la préservation du résultat de l’amaigrissement. Car si le régime peut faire maigrir, il faut alors éviter la reprise du poids.

Le traitement psychologique

S’il est établi qu’une dépression ou le stress ou toute autre cause entraînant un trouble du comportement, particulièrement au niveau de l’alimentation est à l’origine de la suralimentation entraînant le surpoids ou l’obésité, une prise en charge psychologique du patient est alors nécessaire.

Le traitement pharmacologique

L’orlistat ou la sibutramine sont les principaux médicaments prescrits en cas d’obésité pour soutenir le régime alimentaire et le sport, et favoriser la perte de poids.