fbpx

Peeling, lifting, laser ou injections, faut-il attendre l’apparition des rides ou des tâches pour agir ? Quel est le moment opportun pour faire ces interventions ?
Nous avons demandé à des spécialistes afin de nous guider dans le choix du meilleur moment pour commencer ces interventions.

Quand faire des injections de médecine esthétique ?

Les injections de PRP sont celles où il est conseillé d’agir au plus vite si l’on est gêné par ses rides d’expression.
Indication : Traiter tout le tiers supérieur du visage.
Le profil type : La femme claire à la peau fine.
Le bon moment : C’est quand la ride d’expression commence à apparaître fréquemment et quand elle n’est pas creuse. Ce moment idéal correspond généralement à la trentaine.
L’injection de prp permettra alors dans ce cas d’empêcher le creusement de la ride car si celle-ci est installée il faudra avoir recours à l’injection de l’acide hyaluronique

Quand faire des injections d’acide hyaluronique ?

Cet acide hyaluronique vise à redonner du volume au visage et à combler une ride déjà installée.
Indication : Ce sont les rides du tiers moyen du visage et le volume au niveau des pommettes.
Le profil type : Les premiers signes visibles sont à partir de 40 ans car la peau commence à perdre son collagène dès l’âge de 30 ans.
Le bon moment : Il faudra traiter dès que la zone commence à se marquer.

Quand faire du laser ?

Indication : Les tâches solaires ainsi que la couperose peuvent survenir très tôt.
Le profil type : Les femmes souffrant de couperose ont souvent la peau claire et ont du mal à supporter le soleil.
Le bon moment : Plus la tâche est foncée et la peau est claire mieux le traitement laser donnera de meilleurs résultats.

Quand faire un peeling ?

Indication : Les peelings moyens TCA visent surtout à rafraîchir le teint.
Le profil type : Les peelings TCA peuvent être pratiqués chez des femmes plutôt jeunes pour lutter contre les imperfections.
Autrement pour une demande anti-âge la patiente doit avoir la peau grasse et épaisse avec de petites rides et un début de perte de fermeté.
Le bon moment : Dès que les peelings superficiels aux acides de fruits (ceux utilisés pour un effet flash) ne donnent plus de résultats suffisants.
C’est à partir de l’âge de 40 ans que les femmes y ont recours dans le but d’améliorer la qualité de leurs peaux.

Quand faire une chirurgie des paupières ?

Cette intervention est un des actes chirurgicaux esthétiques les plus pratiqués
Indication : Quand la peau des paupières est fine ce qui peut causer un relâchement.
Le profil type : Quand les paupières s’affaissent et donnent un air triste et fatigué.
Le bon moment : Les demandes les plus fréquentes viennent de personnes âgées de 45 ou 50 ans.

Quand faire un lifting ?

C’est l’intervention la plus coûteuse et la plus pratiquée.
Indication : Le lifting raffermit la peau et retend les muscles afin de retrouver un visage bien frais.
Le profil type : La personne en question doit avoir les traits du visage complètement relâchés sans oublier que le fait de ne pas fumer et d’avoir une bonne hygiène de vie augmente le taux de réussite de cette intervention.
Le bon moment : Le lifting complet du visage se fait entre 55 et 65 ans car c’est à cet âge-là que les signes sont visibles.