fbpx

Selon une étude dans la revue, The Journal of Craniofacial Surgery, la chirurgie par ultrasons réduit d’une manière significative la douleur de l’enflure après une chirurgie plastique du menton dite génioplastie. L’utilisation de la piézochirurgie, appareil à inserts qui vibrent à une vitesse ultrasonique, réduit le traumatisme, et l’inflammation au niveau de l’os du menton.
La chirurgie piézoélectrique est comparée à l’instrument traditionnel de génioplastie qui est la perceuse rotative utilisée pour remodeler le menton en le faisant augmenter ou réduire.

La piézochirurgie

La piézochirurgie est une approche relativement nouvelle qui utilise l’énergie ultrasonore, plutôt que des instruments chirurgicaux conventionnels, pour la coupe de l’os du menton. Plusieurs études ont démontré qu’un os guéri plus rapidement en cas d’utilisation de la piézochirurgie : l’inflammation de l’os du menton est beaucoup moins importante. De plus, les techniques classiques de remodelage du menton avec des forets ou des fraises sont beaucoup plus agressives.
40 patients ont été soumis à l’étude. Tous programmés à subir une procédure primaire de génioplastie, ou après la chirurgie de la mâchoire corrective. ILS ont été assignés au hasard à subir génioplastie en utilisant soit des instruments de piézochirurgie à ultrasons, ou des exercices traditionnels. La douleur, la guérison, et les complications ont été observés et comparés durant une période d’une quinzaine de jours après la chirurgie.
Les résultats ont montré de différents niveaux d’intensité de douleur. Beaucoup moins intenses chez les patients qui ont subi une piézochirurgie. La différence était plus significative uniquement à partir du troisième et du septième jour après la chirurgie. Le gonflement semblait également être réduit avec chirurgie piézoélectrique contrairement à celui généré par les instruments de coupe.

Chez les deux groupes de patients, la sensation de douleur provoquée par l’étirement des nerfs, dans la zone du menton est relativement réduite 15 jours après l’intervention. Six mois après, le gonflement disparaît complètement.
La piézochirurgie conduit à un meilleur contrôle de l’inflammation de l’os du menton ; l’os subit moins de stress pendant la chirurgie, et donc moins de douleur et de l’enflure postopératoire, de ce fait beaucoup plus de confort.