Chirurgie Seins Tunisie

Recourir à une chirurgie esthétique ou plastique des seins en Tunisie, c’est adopter la discipline chirurgicale qui s’intéresse à l’embellissement de la poitrine et à l’amélioration de son aspect selon les désirs de la patiente.
Pour beaucoup de femmes en Tunisie et partout dans le monde, affirmer sa féminité passe par la mise en valeur de sa poitrine et la majorité des femmes n’en sont pas satisfaites.
La chirurgie des seins ou appelée aussi chirurgie mammaire (augmentation mammaire, réduction mammaire, lipofilling ou lifting des seins) est donc une intervention plastique très prisée par les femmes en quête d’une belle poitrine harmonieuse. En effet, les différentes opérations de la chirurgie esthetique des seins permettent d’augmenter ou de réduire leur volume, de corriger les asymétries éventuelles et leur chute (souvent inévitable avec le temps).
La chirurgie mammaire corrige les principaux critères de la poitrine : la taille et la forme:

  • La taille: si la poitrine est très forte, on parle d’une hypertrophie mammaire nécessitant une réduction du volume des seins en réduisant la taille de la glande mammaire et en redrapant le tissu cutané. Si la femme présente une poitrine très peu développée, son cas nécessite une intervention d’augmentation mammaire (par prothèses mammaires ou injection de la graisse autologue). Les femmes dites “plates” qui n’ont pas de seins eux aussi peuvent trouver les solutions à travers la chirurgie mammaire.
  • La forme: Les femmes qui présentent des seins tombants souffrent de la ptôse mammaire, ce cas justifie une intervention de lifting. Les seins peuvent être asymétriques, le mamelon peut ne pas sortir ou bien il est distendu par la glande…

Par ailleurs, et dans le cadre d’une chirurgie réparatrice, la reconstruction mammaire peut être une solution fiable pour les patientes qui ont subi un cancer du sein ou qui ont des malformations congénitales.
Plusieurs formes inesthétiques sont corrigées par la plastie mammaire chez la clinique Hannibal en Tunisie.